Soyons une Mairie et une Métropole exemplaire

La Mairie et la Métropole comme employeur direct

Nous initierons une vraie politique de ressources humaines (gestion prévisionnelle et territoriale des emplois et des compétences) permettant d’anticiper les départs à la retraite et de planifier les embauches, rééquilibrer les équipes en concertation avec les agents.

La formation des agent.e.s sera également au cœur de notre politique de ressources humaines et privilégierons la formation des agents de catégorie C et la préparation des concours de la fonction publique territoriale.

Dès 2020

  • En concertation avec les organisations syndicales, nous lancerons un grand plan de dé-précarisation de certains métiers (ATSEM, personnel de cantine, animateurs vacataires,...).

La Mairie et la Métropole comme "employeur indirect"

La baisse des subventions et des dotations de l’État ont eu des effets catastrophiques sur la ville et le secteur associatif (suppression massive des emplois aidés par le gouvernement Macron-Philippe, ...).

Pour tenter d'y pallier, nous mettrons en place une nouvelle politique associative transparente, avec comme motivation l’utilité sociale, environnementale et économique.

Dès 2021

Dès le vote du premier exercice budgétaire en année pleine, nous privilégierons les subventions de fonctionnement des associations. Nous éviterons les logiques d'appel à projet qui précarisent et qui mettent en concurrence les associations.