Amiens, ville sociale, juste et solidaire

Une des mesures phare de notre mandat sera la mise en place au plus tard en 2023 d'un revenu minimum de Garanti (RMG). Cette aide gérée par le CCAS (Centre Communal d'Action Sociale) permettra de s'assurer que chaque habitant.e. (sur Amiens on recense plus de 25 % des personnes qui vivent en dessous du seuil de pauvreté) disposera du montant du seuil du pauvreté, c'est à dire 855 euros par mois et à 50 % du revenu médian.


Les personnes concernées pourraient ainsi obtenir par mois entre 100 et 300 euros d'aides en fonction des aides sociales en cours (RSA, allocation parents isolés, allocation pour le logement, ...).

Ce dispositif peut être financé par la fin des projets inutiles (travaux démesurés par exemple) et par différentes recettes : réseau de chaleur, baisse des indemnités des élu.es, économie d'énergie sur l'éclairage public.


Pour plus de justice et de solidarité, nous procéderons à la révision des tarifs pour l’ensemble des services publics locaux (eau, transports, accueils de loisirs, cantines, périscolaires, portage de repas des aîné.es, piscines, crèches, équipements culturels et sportifs, stationnement résidentiel...).

Nous accompagnerons également les familles les plus modestes : électricité, gaz, chauffage, etc.

Nous maintiendrons et renforcerons toutes les aides aux personnes âgées (télé-alarme, portage de repas, colis annuel, accompagnement à l'usage de l'informatique, soutien aux sorties,...)

D'ici à 2021

  • Nous proposerons une tarification progressive de l’eau, du gaz et de l'électricité et les premiers kwh dont la première tranche pourrait être gratuite

  • Nous proposerons une tarification progressive des abonnements transports (bus et vélo) en allant jusqu’à la gratuité pour les jeunes de moins de 25 ans et les plus précaires. Notre objectif sera à mi-mandat de proposer le transport gratuit pour l'ensemble des habitant.e.s de la Métropole.

  • Nous proposerons une tarification sociale (calculée sur la base du quotient familial de la CAF et soumise à débat) pour l'ensemble des services à la population (accueils de loisirs, accueils des ados, cantine scolaire, crèche, colos, piscine, portage de repas, …)

D'ici à 2021

  • Nous nous engagerons à ce que tous les enfants aient accès à de vraies vacances et qu'aucun enfant ne soit pénalisé pour partir en vacances et/ou à avoir accès à des loisirs : séjours en dehors d'Amiens, séjours de vacances, inscription à des stages sportifs, ateliers culturels, …Nous mettrons donc à disposition des aides exceptionnelles et/ou du prêt de matériel.

  • En cas de « grosse » difficulté d'un individu, d'une famille, le CCAS et les centres sociaux agirons ensemble et inviterons l'ensemble des partenaires sociaux (CAF, assistante sociale, associations d'aide, …) à trouver des réponses rapides et concrètes aux problèmes des personnes.

  • Nous maintiendrons et renforcerons toutes les aides aux personnes âgées (télé-alarme, portage de repas, colis annuel, accompagnement à l'usage de l'informatique, soutien aux sorties,...)

  • Nous créerons des réseaux d’entraide de voisinage pour favoriser le maintien à domicile des personnes âgées.